Les Bienfaits du vélo dans le temps !

Vous l'avez aimé, Partagez le MerciShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someoneShare on Google+

Faire-Du-Velo-Jean-Marc-Fraiche-V2

Pédaler c’est bon pour la santé, la silhouette et la tête. Même si vous n’en faites que pour vous balader, le vélo est votre meilleur ami.

Voici quelques bienfaits du vélo après une demi-heure.

après une demi-heure

Bienfait n°1 : Vous augmentez votre métabolisme de base

Lorsque vous pédalez, tout le corps est sollicité (cf l’article « Quels sont les muscles sollicités à vélo »). En augmentant les dépenses énergétiques et en vous musclant, vous augmentez votre métabolisme de base.

Ce dernier correspond aux besoins énergétiques « incompressibles » de l’organisme pour maintenir en activité ses fonctions vitales (cœur, cerveau, poumons, respiration, maintien de la température du corps, renouvellement des cellules, la digestion…).

Bienfait n°2 : Vous lancez la bêta-oxydation, la consommation de graisses par les muscles

La beta-oxydation des acides gras est une succession de réactions qui ont lieu lors de la dégradation des lipides. Son rôle est de transformer des lipides en énergie et en corps cétoniques, source d’énergie alternative, grâce à plusieurs enzymes.

Faire-Du-Velo-souplesse-Jean-Marc-Fraiche

Bienfait n°3 : Vous améliorez votre souffle

Pédaler est un moyen simple et efficace pour augmenter la ventilation et la circulation de l’air dans les poumons. La respiration devient plus profonde et plus efficace. N’oubliez pas, le poumon est un organe paresseux. Moins vous lui en demandez, moins il en fait.

Bienfait n°4 : Vous stimulez la circulation sanguine et renforcez le retour veineux

À chaque fois que votre pied appuie sur la pédale, il envoie du sang dans la jambe. Quand on sait que les contractions musculaires compriment les veines et font remonter le sang, mieux vaut les avoir toniques. Le vélo les tonifie.

Faire-Du-Velo-stress-Jean-Marc-FraicheBienfait n°5 : Vous diminuez votre niveau de stress et d’anxiété

Dès 30 minutes, vous déclenchez la libération des fameuses endorphines procurant une sensation de détente psychologique, de plaisir et d’euphorie.

Après une sortie de 45 minutes, la quantité d’endorphines peut atteindre cinq fois celle de repos.

Bienfait n°6 : Vous êtes de meilleure humeur

Vous augmentez le niveau de certains neurotransmetteurs, en particulier la dopamine et la sérotonine, des régulateurs de l’humeur qui vous donnent ou redonnent la pêche.

Bienfait n°7 : Vous êtes plus efficace au travail

Avec un cerveau mieux oxygéné, en étant mieux dans votre tête et dans votre corps, vous réfléchissez mieux et vous devenez plus efficace au travail.

Vous êtes en moyenne 14% plus productif, selon une étude commandée par le Medef, le CNOSF et AG2R La Mondiale.

Bienfait n°8 : Vous améliorez votre transit intestinal

Les abdominaux sont sollicités, les muscles intestinaux tonifiés, les viscères massés favorisant ainsi la digestion et l’évacuation des selles. La sédentarité constipe !

Faire-Du-Velo-pendant-quelques-semaines-Jean-Marc-Fraiche

Pédaler à moyenne intensité et de manière prolongée, c’est bon pour la santé physique et psychologique.

Voici ses bienfaits du vélo après quelques semaines de pratique.

Après quelques semaines

Vous vous habituez aux efforts physiques

Plus le corps fournit d’effort, plus il devient rigoureux et résistant. Les difficultés de tous les jours deviennent plus faciles.

Votre cœur se muscle

Grâce à l’entraînement, le cœur devient plus tonique. Il envoie davantage de sang dans les artères, tout en économisant l’énergie nécessaire à chaque contraction.

S’il s’économise en battement par minute, il se ménage heure par heure, jour, semaine, mois, année…

Votre cerveau est boosté

Qui dit un meilleur irrigation et approvisionnement en sang dit une meilleure oxygénation des neurones, stimulant ainsi leur croissance et diminuant leur dégénérescence.

Vous abaissez votre taux de sucre dans le sang

Les muscles consomment du glucose, entraînant une diminution du taux de sucre dans le sang. Un effet qui persiste après quelques heures après votre sortie vélo.

Vous facilitez la perte de poids

Pour maigrir, les calories absorbées doivent être inférieures à celles dépensées. Le vélo contribue à accroître les dépenses énergétiques. Il est la seule manière de les accroître de manière volontaire.

Faire-Du-Velo-Mincir-Jean-Marc-FraicheVous transformez la masse graisseuse en masse maigre

Au fil des sorties, vous augmentez votre métabolisme de base (besoins énergétiques « incompressibles » de l’organisme) et transformez la masse maigre en muscle.

Plus vous vous musclez, plus votre métabolisme de base est important. Vous brûlez ainsi plus et perdez du gras.

Vous avez une meilleure perception de vous

Se sentir bien, avoir une bonne condition physique, une silhouette tonique et de belles courbes favorise une image corporelle positive. Vous gagnez donc en estime de soi, confiance en vous, etc.

Vous vous aérez la tête

Sport de pleine air, le vélo a un impact positif sur le mental. Rien de tel que de prendre l’air pour « se changer les idées ».

Vous évacuez la fatigue nerveuse

Pédaler permet d’évacuer, de se défouler, d’oublier le stress, de prendre du recul… D’où une meilleure gestion des états de stress et émotionnels.

Vous améliorez la qualité de votre sommeil

Qui dit fatigue saine dit repos serein ! Le temps total de sommeil augmente ainsi que le sommeil lent profond (SLP). Le sommeil paradoxal et les veilles nocturnes diminuent. Le sommeil devient plus réparateur.

Faire-Du-Velo-pendant-quelques-mois-annees-Jean-Marc-Fraiche

Vous l’aurez compris le vélo est votre meilleur ami. Il vous permet de conserver votre capital santé et rester en forme tout au long de sa vie.

Voici ses bienfaits du vélo au bout de quelques mois et au fil des ans.

Après quelques mois et années !

Vous régulez votre tension artérielle

Les artères coronaires se dilatent mieux. Le cœur battant moins vite et le pouls plus lent, la pression sanguine baisse.

Vous transformez le mauvais en bon cholestérol

En brûlant les graisses du sang, le taux de mauvais cholestérol (L.D.L et triglycérides) baisse et celui du « bon » (H.D.L) augmente.

Vous lubrifiez vos articulations

Le cartilage se nourrit notamment du liquide synovial. Mobiliser ses articulations permet de garder des échanges au niveau de la synovie, le liquide nourricier et lubrificateur de l’articulation.

Vous luttez contre l’ostéoporose

À chaque action musculaire, vous sollicitez les points d’attache osseux, stimulant ainsi la formation nouvelle d’os. Sans compter que l’exposition à la lumière naturelle déclenche la production de vitamine D essentielle à la bonne santé des os.

Vous renforcez votre système immunitaire

Grâce à une augmentation des médiateurs chimiques, les mécanismes du système immunitaire sont plus efficaces. Ils réagissent plus vite pour neutraliser la prolifération des microbes dans l’organisme.

Attention ! Des entraînements trop longs et trop intenses ont un effet inverse.

Vous boostez votre libido

Vous stimulez les hormones sexuelles : la testostérone et l’ocytocine qui ont un impact direct sur le désir.

Messieurs ! Avec une meilleure circulation artérielle et un bon retour veineux, vous améliorez votre érection et vous préviendrez les pannes.

Les kilos en moins sur la balance, une silhouette plus ferme, de jolies courbes… on n’a plus peur de montrer son corps.

Depression-CBD-HempWorx-MyDailyChoice-Jean-Marc-FraicheVous disposerez d’un meilleur état d’esprit

Si le vélo permet de se sentir mieux, il aide aussi à être moins enclin à la morosité, à la déprime, à la dépression, ou encore au burn-out.

Vous vieillissez en forme

Plus l’aisance respiratoire, le tonus musculaire, l’amplitude articulaire, la coordination seront bons, plus il sera facile d’être mobile et de garder son autonomie.

Vous conservez la tête sur les épaules

Une bonne oxygénation et irrigation du cerveau contribuent à la croissance des neurones amoindrissant leur dégénération. Vous freinez aussi le déclin des fonctions cognitives (mémoire, attention, vitesse de réaction).

Au fil des années, vous :

  • Améliorez votre qualité de vie
  • Ralentissez le processus de vieillesse
  • Gagnez en espérance de vie
  • Vous réduisez de moitié les risques cardio-vasculaires
  • Vous diminuez l’incidence d’accident vasculaire cérébrale de 25%
  • Vous diminuez de 50% le risque de rechute du cancer pour ceux qui en sont atteints, et de 20 à 30% celui de le développer chez ceux qui ne le sont pas.

Source : Clarisse Nénard pour le site VivonsVelo.fr

Vous avez aimé « Les Bienfaits du vélo dans le temps ! »

Voici 4 autres articles que vous apprécierez :

C’était : « Les Bienfaits du vélo dans le temps ! »

Bonne journée & bonne glisse.

Jean-Marc FRAICHE

Entreprendre Autrement

Payez le meilleur prix & Gagnez du CashBack

Faire la différence une personne à la fois !

Cet article « Les Bienfaits du vélo dans le temps ! » vous a plu, partagez- le sur votre réseau social préféré. 😉

Important : Les informations contenues dans cet article ne peuvent en aucun cas être considérées comme un substitut au savoir médical. Les compléments alimentaires ne soignent pas et ils ne guérissent pas. Aucune des énonciations contenues dans cet article n’est à comprendre comme affirmation absolue. Il est toujours recommandé de consulter son médecin en cas de maladies, avant d’utiliser un complément alimentaire.

Avis de non-responsabilité concernant le produit : ces déclarations n’ont pas été évaluées par la Food and Drug Administration. Ce produit n’est pas destiné à traiter, diagnostiquer, guérir ou prévenir toute maladie.


Vous l'avez aimé, Partagez le MerciShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someoneShare on Google+