Professeur Mechoulam, le spécialiste mondial du CBD & Cannabis

Vous l'avez aimé, Partagez le MerciShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Share on Google+
Google+

Professeur-Mechoulam-le-specialiste-mondial-du-CBD-Cannabis-Jean-Marc-Fraiche-960

Le professeur Raphael Mechoulam est mondialement reconnu comme le père de la science du cannabis.

Il a ouvert la voie à son usage médical en Israël, accepté par 75% de la population.

Le Prof. Raphael Mechoulam, chimiste, a 83 ans. Il est le président de la section des sciences naturelles de l’Académie israélienne des sciences, ancien recteur de l’université hébraïque de Jérusalem où il a fait l’essentiel de sa carrière, et auteur de 296 articles scientifiques dont le dernier vient d’être publié.

Il y a cinquante ans tout juste, il isolait le principe psychoactif de la marijuana, le THC (tétrahydrocannabinol), posant la première pierre d’une science des cannabinoïdes dont il est reconnu, mondialement, comme le père et expert.

inauguration a l’Université du Colorado de l’Institut de recherche sur le cannabis de Pueblo

En effet, Raphael Mechoulam, le professeur et chimiste, était au Colorado en tant que conférencier principal de l’inauguration et à fait un discours en faveur du CBD.

“Je crois que le CBD doit sortir de cette situation illégale. Il est classé à côté de l’héroïne. Ce qui n’a pas de sens, parce que ce n’est pas toxique.

Ne provoque aucune dépendance, alors il faut la déplacer (de l’annexe 1) », a déclaré le Prof. Raphael Mechoulam au The Denver Post dans une brève interview suite à son discours.

Et une fois que la substance sera déplacée, plus de gens l’utiliseront. Et j’espère que cela deviendra un médicament majeur (médicinal) “.

Le discours d’une heure du professeur Mechoulam s’est concentré sur ses recherches.




En proposant, une vaste collection qui comprend environ 400 articles scientifiques cités près de 100 000 fois.

Le Prof. Raphael Mechoulam est crédité pour la découverte du système endocannabinoïde et de l’isolement, la composition chimique et structurelle, ainsi que la synthèse des principaux cannabinoïdes du cannabis.

Notamment le Cannabidiol (CBD), le delta-9 tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabigerol (CBG).

Hemp-Herbals-Gamme-CBD-HBNaturals-Jean-Marc-Fraiche-Vousetesunique

Effet d’entourage du cannabis

Le Prof. Raphael Mechoulam a également discuté de «l’effet d’entourage». Un concept qu’il a aidé à décrire comment les composés du cannabis fonctionnent en harmonie.

Notamment, pour produire potentiellement des avantages plus efficaces qu’ils ne le feraient seuls.

mechoulam-colorado-Jean-Marc-Fraiche-CBD-03 mechoulam-colorado-Jean-Marc-Fraiche-CBD-03

Il a exprimé son optimisme selon lequel CSU-Pueblo, par l’intermédiaire de son Institut de recherche sur le cannabis, pourrait mener des recherches supplémentaires sur cette théorie.

Le Prof. Raphael Mechoulam a souligné certains des résultats de son équipe au cours des années. Notamment avec le delta-8 tétrahydrocannabinol qui prévient les vomissements et les autres effets secondaires de la chimiothérapie chez les enfants atteints de cancer.

En outre, le CBD a empêché le début du diabète de type 1 chez la souris et sert d’antipsychotique aux patients atteints de schizophrénie.

« La recherche est là et, dans certains cas, elle existe depuis des décennies », a t-il dit. « Maintenant, il appartient à quelqu’un de mettre les résultats à utiliser et d’avancer la science en médecine . » a t-il rajouté. « Cela devrait être fait … mais malheureusement, rien ne se passe pour le moment », a déclaré le Prof. Raphael Mechoulam.

Le professeur sollicite plus d’essais cliniques

« Les essais cliniques sont coûteux » selon le professeur. « Et ceux qui vivent dans le milieu universitaire n’ont pas la capacité ou les ressources nécessaires pour passer les prochaines étapes », a-t-il déclaré.

Ajoutant qu’il a « attendu environ 10 ans » pour qu’une entreprise pharmaceutique ou une autre entité de taille significative mène un essai clinique sur l’efficacité de la CBD dans la prévention et le traitement du diabète de type 1.

« C’est dommage car, dans ce cas particulier, le diabète de type 1, ce n’est pas différent … chez la souris et chez les humains », a-t-il déclaré. « Alors, nous manquons quelque chose. J’espère que l’un de ces jours, quelqu’un fera un essai clinique.

Et montrera, je l’espère, que l’on peut traiter le diabète de type 1 avec du cannabidiol sans effets secondaires » .

Les responsables de l’administration des stupéfiants des États-Unis (DEA) considèrent que le CBD et d’autres extraits de marijuana comme des substances de l’annexe I.

C’est la plus stricte des classifications. Cependant, cette position purement politique est contestée.

La conférence de trois jours de l’Institute of Cannabis Research, nouvellement formée, a attiré 550 participants de 10 pays et 21 États américains.


Faites l’expérience de notre Huile CBD de chanvre au large spectre

commander ma box aloe veraCommander vos produits à l’huile CBD


Vous avez aimé « Professeur Mechoulam, le spécialiste mondial du CBD & Cannabis »

Voici 3 autres articles que vous apprécierez :

C’était : « Professeur Mechoulam, le spécialiste mondial du CBD & Cannabis »

Bonne journée & bonne glisse.

Jean-Marc-Fraiche-17-12-2017-V3

Jean-Marc FRAICHE

http://www.veu.lu

Faire la différence une personne à la fois !

Cet article « Professeur Mechoulam, le spécialiste mondial du CBD & Cannabis » vous a plu, partagez- le sur votre réseau social préféré. 😉

Important : Les informations contenues dans cet article ne peuvent en aucun cas être considérées comme un substitut au savoir médical. Les compléments alimentaires ne soignent pas et ils ne guérissent pas. Aucune des énonciations contenues dans cet article n’est à comprendre comme affirmation absolue. Il est toujours recommandé de consulter son médecin en cas de maladies, avant d’utiliser un complément alimentaire.

Avis de non-responsabilité concernant le produit : ces déclarations n’ont pas été évaluées par la Food and Drug Administration. Ce produit n’est pas destiné à traiter, diagnostiquer, guérir ou prévenir toute maladie.


Vous l'avez aimé, Partagez le MerciShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Share on Google+
Google+